La Médiathèque départementale des Landes et Jean-Antoine Loiseau vous proposent chaque mois, dans Rendez-vous avec un livre leurs conseils de lecture : roman, essai, témoignage ou encore bande dessinée.

Clara Arnaud est écrivain voyageur et romancière. Elle est née en 1986 et a grandi dans la forêt de Fontainebleau. De son enfance, elle garde le goût de l'évasion à pied ou à cheval, par les livres ou l'imaginaire. La lecture de récits d’aventure exacerbe ses rêves de voyage et, à 15 ans, elle découvre la langue chinoise. Mais son premier voyage en Chine n’est pas pour tout de suite. A 16 ans, elle traverse l’Europe en train, du sud au nord ; à 17 ans, elle pédale seule au Québec et réitère l’expérience cycliste dans l’Ouest irlandais un an plus tard. Puis, c’est au Kirghizistan que la porte sa farouche passion pour les montagnes et les chevaux. Depuis sa traversée du Kirghizistan à cheval aux côtés d'un berger, elle reste en quête de " ces terres austères où l'homme n'est qu'une bien petite chose ". En 2008, après une année de préparation et âgée d'à peine 21 ans, Clara Arnaud débarque en Chine. Durant cinq mois, ce pays lui offre une expérience bouleversante qui culmine au Tibet et dont elle tire un récit aux éditions Gaïa intitulé "Sur les chemins de Chine" pour lequel elle reçoit de nombreux prix dont le Grand prix de la fondation Zellidja en 2009. Entre ses voyages, elle se consacre à ses études de géographie, de chinois et d’économie à Sciences-Po, ainsi qu’à sa passion pour la course à pied et l’équitation. Elle est titulaire d'un master à Sciences-Po (2009-2011). Clara Arnaud travaille depuis plus de dix ans sur des projets de développement international, et ses premières missions l’amènent au Sénégal, au Bénin et au Ghana, avant la République Démocratique du Congo et le Honduras.

et vous passerez comme les vents fous

 

Son dernier roman, Et vous passerez comme des vents fous, publié en 2023 aux Éditions Actes Sud, interroge notre rapport au sauvage et  nous offre une plongée saisissante, minutieusement documentée, dans la vie pastorale moderne. Il mêle poésie, éthologie, biologie, description de la majesté de la montagne, de l'immuable force de la nature, de sa supériorité face à l'Homme. Il est question du monde minéral pyrénéen, de la vie sauvage, âpre et rude du monde pastoral, de la problématique de la cohabitation homme/ours, des débats suscités par la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, du conflit des générations, mais aussi de la place accordées aux femmes dans un monde d'hommes.

Ce livre est d'une infinie beauté, d'une poésie splendide, tel un regard sensuel sur la nature, une célébration de la vie dans la montagne sans cacher qu'au doux vent d'autan peut succéder des vents glacés. L'autrice ne se contente pas de nous immerger dans la nature sauvage de la montagne, mais aussi dans la violence des hommes.
Si le roman est proche du Nature writing américain, les aspects sociétaux et politiques qu'il aborde le rendent plus beau, plus humain, plus somptueux, plus nécessaire

 

 Empruntez ce roman dans le réseau des médiathèques landaises ou sur la médiathèque numérique de Medialandes.