Tiffany Tavernier va à la rencontre d'un destin éclaté

Pour le premier Rendez-vous de l'année, la médiathèque de Pissos accueillait, ce 26 février 2019 Tiffany Tavernier. L'auteure, fille de Colo Tavernier et de Bertrand Tavernier, scénariste et cinéaste, est venue conter à l'auditoire une histoire singulière, "un destin éclaté".

 Tifanny Tavernier

En effet, son dernier roman "Roissy" est né de la lecture d'un article traitant d'une SDF vivant comme une voyageuse à l'aéroport d'Heathrow à Londres. Elle a choisi d'y vivre toute sa vie. Un choc pour l'écrivaine qui va découvrir que des SDF sont présents dans les aéroports du monde. Ils se baladent déguisés en passagers, indétectables aux caméras de surveillance. On les appelle les "indécelables".

Roissy

Ce fait divers va donner naissance à Anna, personnage de fiction, qui va traverser la foule de l'aéroport d'un terminal à l'autre, qui engage des conversations, s'invente des vies.

L'auteure, comme les écrivains américains qui ont construit et influencé son parcours littéraire, va enquêter des mois à Roissy. Elle va s'immerger dans Roissy, "lieu où se côtoient toutes les classes sociales, toutes les langues, où se déploie le monde". A tel point qu'elle va se prendre pour son personnage et regarder la vie à travers ses yeux.

Anna est un destin cabossé, enfermé dans sa bulle et ayant perdu la mémoire.

Le roman est aussi une rencontre avec l'autre, un homme, Luc, lui aussi destin éclaté, qui a perdu sa femme dans un crash et revient quotidiennement à l'aéroport pour la rechercher.

 

Écoutez un extrait de la rencontre

Enregistrement réalisé par Anthony Bacchetta avec le soutien de la

Logo DRAC Aquitaine

Le roman de Tiffany Tavernier est une musique, "une symphonie qui va essayer de faire éclater deux existences, deux bulles de survie dans un lieu, Roissy, où les gens sont à la croisée des chemins". Que va devenir Anna ? Comment va se dérouler le contact avec l'homme rencontré ? Le pas va-t-il être franchi ? Découvrez ce roman musical, mais aussi visuel, très cinématographique, dans le huis clos de l'aéroport à dimension émotionnelle très forte, et qui nous parle de liberté.

Après un dialogue avec le public, où devant une Tiffany Tavernier médusée et conquise, un ancien pilote de ligne fit un résumé parfait de son roman sans l'avoir lu, elle se prêta à la séance de dédicaces pour Roissy mais aussi pour d'autres ouvrages évoqués lors de la rencontre : "Comme une image", ode à son enfance passée avec son père sur les tournages, "Isabelle Eberhardt", autre destin éclaté, personnage magnifique du début du XXe siècle qui part pour l'Algérie, s'habille en cavalier arabe pour parcourir le désert, première femme occidentale initiée soufie, première femme reporter de guerre et dans un registre complètement différent , "A table", un roman noir où l'écriture est maîtrisée avec des mots puissants et parfois un peu crus.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.