En toute intimité dans la médiathèque d'Ychoux, Catherine Poulain s'est livrée avec pudeur à une cinquantaine de lecteurs présents. 

Écoutez un extrait de la rencontre

Enregistrement réalisé par Anthony Bacchetta avec le soutien de la

Logo DRAC Aquitaine

 

 

Après le succès de son premier livre "Le grand marin" relatant son expérience de pêcheuse de morue,de saumon dans la rudesse du climat d'Alaska,  elle décide d'arrêter le travail physique et se consacre à la réparation de la maison familiale tout en gribouillant des notes qui seraient le terreau de son second opus. Dans "Le cœur blanc" elle souhaite changer de registre, casser son image, quitte à choquer le public, à le mettre en colère car 'je ne fais de cadeau à personne dans ce livre' annonce-t-elle.

 

catherine poulain ychoux 1

 

Dans son dernier roman abordant le thème des travailleurs saisonniers, elle a fait le choix d'une géographie imaginaire, de personnages de fiction même si son expérience passée lui a servi à écrire de magnifiques descriptions  : celle des corps qui vont au bout de leurs forces et qui exultent, celle du soleil qui écrase le paysages et les gens.

Choisissant les codes de la tragédie, l'histoire se déroule au fil des saisons et donc des récoltes d'asperges, d'abricots, de lavande. "Ce monde de gens ordinaires, j'ai voulu en faire une fresque, créer de grands personnages, leur donner de beaux noms  :  Ulysse, Esméralda..." Dans ce monde d'hommes, le roman se focalise sur deux personnages féminins Roselinde la jeune allemande énigmatique et Mounia l'algérienne qui rêve de partir à Gibraltar, elles symbolisent les saisons l'hiver pour l'une, l'été pour l'autre, elles se cherchent, s'attirent. 

Par petites touches successives , comme des touches impressionnistes, le lecteur découvre les personnages, leurs failles, leurs rêves, leurs fuites au cours de leurs conversations au bord de la rivière. Cette rivière, véritable personnage en soi, est bien plus que le lieu où les saisonniers vont se reposer, faire leur toilette, elle protège, sert de rempart à l'incendie qui menace le village, les corps s'y mettent à nu, les personnages s'y dévoilent. "Le cœur blanc" est un roman sur le désir, désir physique des hommes bien sûr, empreint de violence, mais aussi  désir de liberté, désir de soif, soif de sortir de l'ornière pour ne pas sombrer. L'ambiance décrite est rude, l’alcool et  la drogue servent de piliers pour rester debout, pour poursuivre, la nature est belle, le soleil brille et réchauffe les corps et les cœurs.

 

Catherine Poulain Rdv 005 Copie

Catherine Poulain évoque son amour des mots, l'écriture est pour elle le fil conducteur de sa vie, une libération, elle lui procure un sentiment de liberté , elle qui écrit depuis sa jeunesse. Elle nous dévoile les auteurs qui ont compté pour elle, Melville, Nicolas Bouvier, la littérature américaine en général pour sa concision, son poème préféré "Feuilles d'herbes" de Whitman. Elle livre quelques secrets de coulisse sur l' adaptation de son livre "Le grand marin" qui débutera en 2020 et pour laquelle elle souhaite rester en retrait. 

 

Cette belle rencontre se termine par des lectures d’extraits des romans de l'auteur, une séance de dédicaces et un pot de l'amitié. Un beau moment d'échanges très apprécié du public.