Michael Mention

Michael Mention©Aurelien GodetMichael Mention est né en 1979 à Marseille, dont il n’a pu s’enfuir que dix-huit ans plus tard. Fan de rock et de cinéma, il a d’abord réalisé des B.D. durant son adolescence avant de passer aux chroniques. Il arrive à Paris en 2001 et s’attele à son premier roman, "Le rhume du pingouin" paru en 2008 aux éditions du Rocher, jusqu’à la publication en 2012 de "Sale temps pour le pays" aux éditions Rivages dans la collection Rivages/noir. Ce polar est la stricte adaptation de l’enquête sur le tueur Peter Sutcliffe qui a sévi dans le Nord de l’Angleterre entre 1975 et 1981, et a reçu le Grand Prix du Roman Noir Français 2013 au Festival International du Film Policier de Beaune. Il est également le premier volet d’une trilogie consacrée à l’Angleterre, essentiellement axée sur les années Thatcher. 2014 est l’année de deux nouvelles publications, "Fils de Sam", ouvrage alliant documentaire et fiction consacré à David Berkowitz qui terrorisa la ville de New York entre 1976 et 1977 et "Adieu Demain", suite de "Sale temps pour le pays", polar qui a pour thème la peur et qui est basé sur un fait divers survenu à Bradford en 2010.

 

Retrouvez l'auteur sur Facebook

 

Michael Mention©Aurelien Godet

 

Le rhume du pingouin, Editions du Rocher 2008
Sale temps pour le pays, Rivages 2012 ( Grand Prix du Roman Noir Français 2013 au Festival International du Film Policier de Beaune)
Fils de Sam, Editions Ring, janvier 2014, lire la critique sur le blog Black novel
Adieu demain, Rivages, mars 2014

Retour sur Le polar se met au vert

 

Retrouvez Michael Mention dans l'exposition "Portraits d'auteurs de Polars" des Pictographistes

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.