Herve Le Corre

Le Corre Pictos 1Homme discret, Hervé Le Corre ne laisse filtrer de sa biographie que sa naissance en 1955 à Bordeaux et  le fait qu'il enseigne les lettres dans un collège de la banlieue bordelaise...

 
Pourtant, après 3 titres et un recueil de nouvelles, édités à la Série Noire, il arrive en 2004 dans la collection Rivages/Noir, dirigée par François Guérif, et le succès est immédiat....

 

Petit retour sur son parcours d'auteur


Gallimard/Série Noire, en 1990, paraît La douleur des morts, suivi en 1993 par Du sable dans la bouche et en 1996 du titre Les effarés. Cette trilogie sera d'ailleurs reprise aux Editions Pleine Page sous le titre Trois de chutes en 2007.

 Le Corre homme saphir

Il arrive en 2004 chez Rivages/Noir avec L’homme aux lèvres de saphir, Prix Mystère de la critique 2005, Trophée 813 du meilleur roman policier 2005, Prix du festival de film policier de Cognac 2005, recommandé par Polardeuse.com.

 

Paraît ensuite en 2006 : Tango parano, Editions In8 (repris par Points/Seuil en 2016), puis Les cœurs déchiquetés, 2009, paru en format poche en 2012, Grand prix de littérature policière 2010, Prix du roman du Festival du film policier de Beaune. Les sites Mediapart.fr et Encore du noir ont aimé ce titre.

 

LE CORRE APRES LA GUERRE

 

Derniers retranchements parait en 2011, suivi en 2014 par Après la guerre, (format poche en 2015), Prix du polar européen Le Point 2014, Meilleur polar Lire 2014, Prix Landerneau 2014, Trophée 813 du meilleur polar 2014, remarqué par Télérama.fr et Coup de coeur d'On a lu et du site Encore du noir.

 

Il participe également en 2015 au projet collectif : Franco la muerte, éditions Arcane 17.

 

 

 

Il présentera ses titres et la réédition, revue et corrigée du titre Du sable dans la bouche (Rivages/Noir, septembre 2016) à la 6e édition du salon "Le Polar se met au vert".


Retrouvez ses titres dans votre médiathèque.


Hervé Le Corre, un auteur majeur de Rivages/Noir qui célèbrera avec nous les 30 ans de la collection. Une relation de confiance... c'est l'auteur lui même qui en parle sur le site Milieu Hostile.

 

A noter la photo d'Hervé Le Corre des Pictos (présents en 2014) dont vous pouvez retrouver le superbe travail sur leur site.

 

 

Retour au programme complet.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.