"Il était une fois une princesse innocente (jeune, forcément), une marâtre (vieille), un prince charmant pour délivrer la jeune héroïne (qui ne peut pas y arriver seule bien sûr...) et un ogre en figure de méchant (jamais un homme!)...

Mettant en scène des contes italiens de 1625, première trace écrite des contes que nous connaissons tous, les 3 comédiens jouent, se disputent et s'interrogent sur les rôles sociaux et l'image stéréotypée des femmes et des hommes dans les contes traditionnels qui nous influencent toujours aujourd’hui".

Sommes nous influencés en tant que femme, homme, père, mère et... couple dans cet imaginaire qui nous est transmis depuis des générations? 

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date