En 1896, un prestidigitateur, Georges Méliès, a l'idée d'utiliser le tout nouveau cinématographe pour raconter des histoires à base de "trucs". Ces effets évolueront avec les générations et la technologie, mais resteront finalement assez proches de leur conception d'origine. Dans cet atelier, tentez de reproduire ces trucages avec les moyens d'aujourd'hui. Leur place dans l'histoire du cinéma sera également évoquée.

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date