Le secret de l'archéobélodon

9298 couv archeobelodon 452Paris, 1804.

Au Muséum national d’Histoire naturelle, un homme, Georges Cuvier, tient entre ses mains une molaire d’un mastodonte…

 Dans cet ouvrage "Le secret de l’archéobélodon" coédité par les éditions Belin et le Muséum National d'Histoire Naturelle,  les auteurs, Alexandre Mille, Jean-Guy Michard et Pascal Tassy racontent deux siècles d’enquête autour d' un fossile.

La découverte remonte à 1834, sur la commune de Sansan, dans le Gers, au lieu-dit « Le Campané ».

Edouard Lartet,avocat et collectionneur de bizarreries en tout genre est alerté par Joseph Debats de la trouvaille dans son champ, de restes osseux et de dents grosses comme le poing. D’après les travaux de Cuvier, celles-ci proviendraient d'un mastodonte, l'ancêtre de l'éléphant.

En 1900, son squelette reconstitué est installé dans la galerie principale du Muséum d’Histoire Naturelle à Paris pour l'exposition universelle.

Pendant près de 2 siècles, les paléontologues vont se succéder pour donner une identité à cette dentition et à ses mandibules. C'est en 1982  que celui que l’on appelait généralement le mastodonte de Sansan prends le nom d’archaéobélodon filholi.

C’est cette enquête passionnante que cet ouvrage très largement illustré vous propose de découvrir.

 

Gisement de Montréal-du-Gers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.