Sur la platine du discothécaire

En janvier, découvrez une sélection de disques à emprunter dans les bacs de votre médiathèque et à écouter dans l'onglet Music Me de votre médiathèque numérique.

takemitsu

Mort en 1996, Toru Takemitsu nous laisse un héritage riche d'oeuvres influencées par les musiques traditionnelles nippones et par la musique française notamment celle des compositeurs qu'il affectionnait le plus : Olivier Messiaen, Erik Satie et Claude Debussy. Chef de file de la musique classique japonaise, Takemitsu a également composé pour le cinéma notamment Ran d'Akira Kurosawai et L'Empire de la passion de Nagisa Ōshima, des films couronnés internationalement. I Hear The Water Dreaming est un disque consacré aux musiques évoquant l'eau, la mer, le vent, les étoiles... la nature étant toujours une source d'inspiration pour le maître. Composée en 1987, I Hear The Water Dreaming est une oeuvre composée pour flûte et orchestre, ici en l'ocurence le soliste Patrick Gallois et le BBC Symphony Orchestra conduit ar Andrew Davis. On retrouve également Göran Söllscher à la guitare, Fabrice Pierre à la harpe ainsi que Pierre Henri Xuereb à l'alto. (également disponible dans Music Me).

melissalaveauxMélissa Laveaux est née au Québec en 1985 dans une famille d' immigrés haïtiens qui s'installe rapidement à Ottawa dans l'Ontario. Mélissa Laveaux grandit dans un univers anglophone tout en gardant sa culture créole et francophone. Bercée par Nina Simone, Billie Holiday, Georges Brassens, Joni Mitchell ou l'artiste haïtienne Martha Jean-Claude, Mélissa reçoit en cadeau pour ses treize ans une guitare acoustique. En parallèle de son implication grandissante dans la musique, elle poursuit ses études et peaufine sa culture musicale en écoutant Lhasa, Cesária Évora et Bjork. C'est à partir de 2006 qu'elle enregistre ses premières maquettes et que commencera sa carrière de musicienne. Depuis début 2010, elle se produit en formation pop et Dying Is a Wild Night sortira trois ans plus tard. Radyo Siwèl marque un retour aux influences créoles dans sa musique rock métissée et son chant si addictif. Mélissa Laveaux sera à l'affiche du 20° festival Tempo du Monde samedi 25 mai à St Paul les Dax. Et comme votre discothécaire a un faible pour nos cousins québecois, il vous conseillera de ne la rater sous aucun prétexte. (écoute des extraits de son album disponible dans Music Me).

En janvier, découvrez une sélection de disques à emprunter dans les bacs de votre médiathèque et à écouter dans l'onglet Music Me de votre médiathèque numérique.

takemitsu

Mort en 1996, Toru Takemitsu nous laisse un héritage riche d'oeuvres influencées par les musiques traditionnelles nippones et par la musique française notamment celle des compositeurs qu'il affectionnait le plus : Olivier Messiaen, Erik Satie et Claude Debussy. Chef de file de la musique classique japonaise, Takemitsu a également composé pour le cinéma notamment Ran d'Akira Kurosawai et L'Empire de la passion de Nagisa Ōshima, des films couronnés internationalement. I Hear The Water Dreaming est un disque consacré aux musiques évoquant l'eau, la mer, le vent, les étoiles... la nature étant toujours une source d'inspiration pour le maître. Composée en 1987, I Hear The Water Dreaming est une oeuvre composée pour flûte et orchestre, ici en l'ocurence le soliste Patrick Gallois et le BBC Symphony Orchestra conduit ar Andrew Davis. On retrouve également Göran Söllscher à la guitare, Fabrice Pierre à la harpe ainsi que Pierre Henri Xuereb à l'alto. (également disponible dans Music Me).

melissalaveauxMélissa Laveaux est née au Québec en 1985 dans une famille d' immigrés haïtiens qui s'installe rapidement à Ottawa dans l'Ontario. Mélissa Laveaux grandit dans un univers anglophone tout en gardant sa culture créole et francophone. Bercée par Nina Simone, Billie Holiday, Georges Brassens, Joni Mitchell ou l'artiste haïtienne Martha Jean-Claude, Mélissa reçoit en cadeau pour ses treize ans une guitare acoustique. En parallèle de son implication grandissante dans la musique, elle poursuit ses études et peaufine sa culture musicale en écoutant Lhasa, Cesária Évora et Bjork. C'est à partir de 2006 qu'elle enregistre ses premières maquettes et que commencera sa carrière de musicienne. Depuis début 2010, elle se produit en formation pop et Dying Is a Wild Night sortira trois ans plus tard. Radyo Siwèl marque un retour aux influences créoles dans sa musique rock métissée et son chant si addictif. Mélissa Laveaux sera à l'affiche du 20° festival Tempo du Monde samedi 25 mai à St Paul les Dax. Et comme votre discothécaire a un faible pour nos cousins québecois, il vous conseillera de ne la rater sous aucun prétexte. (écoute des extraits de son album disponible dans Music Me).

Ello Papillon & Lynn Taitt

ellopapillon dans mon sac a sons

On ne peut s'empêcher de penser à Camille et à Klo Pelgag lorsqu'on écoute Elodie, aka Ello Papillon, chanteuse de ce disque pour enfants et parents ! Elle développe un univers solaire, frais et original, où se mêlent compositions personnelles jazz, musiques du monde et pop. Ses textes sont poétiques avec un travail sur les sonorités des mots, l'association de rime set de phrasés musicaux. Ello Papillon nous invite à découvrir son style "papillonesque", sa voix tout en nuances et subtilité, entre douceur et rythmes. On l'a vue dans les Trapettistes, Elo Jazz Quartet, Médiévalse... voici un nouveau projet musical réussi pour Elodie.

lynn taitt

Originaire de Trinida, Lynn Taitt acquiert sa première guitare à l'âge de quinze. Il s'installe Jamaïque en 1962 pour accompagner Byron Lee and The Dragonaires. Ses talents de compositeurs et d'arrangeur font rapidement de lui un homme de studio. Il collabore avec des producteurs comme Bunny Lee, Duke Reid, Joe Gibbs, Prince Buster, Sonia Pottinger, Derrick Harriott et Leslie Kong sous le nom des Beverley's All Stars. Il forme Lynn Taitt and The Jets en 1966 qui devient rapidement le groupe résident du studio Federal l'année suivante. Il tient la guitare pour les chanteurs Hopeton Lewis, Alton Ellis, Derrick Morgan, The Wailing Wailers et bien d'autres artistes sur une multitude d'enregistrements. Il est également l'auteur de morceaux instrumentaux notamment durant la période Rock Steady, cette soul jamaïcaine en vogue de 1965 à 1972. C'est justement la réédition de son album Rock Steady - Greatest Hits que nous saluons ici, 12 instrumentaux enregistrés en 1968, date à laquelle Lynn s'installe au Canada. (des titres en écoute dans Music Me).

Prophets Of Rage

prophets of rage

Depuis Los Angeles, voici le grand retour du rap rock avec Prophets of Rage. Mais c'est Rage Against the Machine, me direz-vous ? Hé bien oui, quasiment, puisque trois membres de Rage jouent dans les Prophets aux côtés de Chuck D de Public Enemy et de B-Real de Cypress Hill. C'est d'ailleurs sur l'album It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back de Public Enemy que paraît le titre Prophets of Rage retenu comme nom pour ce nouveau groupe formé en 2018 en réaction à la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles américaines. (également disponible dans Music Me). L'album est composé de titres engagés où il est question de haine, de racisme et d’injustice, un pied de nez à l'administration Trump, avec le cri de ralliement « Make America Rage Again » et le poing levé pour indiquer que la lutte continue !

 

Découvrez les disques nouveautés et rééditions de janvier 2019.

H.M.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.