Découvrez une sélection de disques à emprunter dans les bacs de votre médiathèque et à écouter dans l'onglet Music Me de votre médiathèque numérique.

Découvrez les disques nouveautés et rééditions de novembre 2019, plus de 100 références vous attendent en rock, musiques du monde, musique classique, musique pour enfants et musiques jamaïcaines, n'hésitez pas à les réserver !

jimi hendrix electric ladyland

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la sortie du mythique album Electric Ladyland de The Jimi Hendrix Experience, Sony réédite le disque sous la forme d'un beau disque avec quatre cd. Côté livre, ce sont 48 pages de reproductions photos inédites, de lettres, de chansons et poèmes écrits par Jimi, de documents d'archives décrivant pas à pas la réalisation du disque ainsi qu'une transcription d'un entretient radio avec Jimi Hendrix. Côté CD, c'est d'abord l'album original remastérisé par Bernie Grundman; puis un album de démos et de prises de studio inédites enregistrées pendant la même période, le live inédit " Live At the Hollywood Bowl 9/14/68 ", ainsi que le documentaire " At Last? The Beginning: The Making of Electric Ladyland ". Un travail d'orfèvre pour une réédition de qualité, indispensable. Disponible également dans votre médiathèque numérique.


scars

 "Yes la famille, encore un big tune pour un big message d'espoir ; ouvre ton coeur et laisse la lumière guider ton chemin". L'introduction des Neg'Marrons sur le titre La vie continue donne le ton de ce disque chaleureux. Voici du bon reggae ragga français avec des messages comme aime : ceux qui bossent et qui ne baissent pas les bras, le courage pour avancer... Sur les traces de Taïro, de Daddy Yod, des Neg'Marrons ou de Raggasonic, Scars fait mouche avec ce deuxième album. Avec quelques chansons en mode egotrip ou sur les sistas voir lovers sur A contre temps, on s'attachera surtout aux titres humanistes et sur le partage : Ensemble, Partir Ailleurs, Merci... Recommandé ! En écoute dans votre médiathèque numérique.

susan cadogan

Son fameux succès lovers, Hurt so good produit par Lee Perry, est monté à la 5° place des charts anglais en 1974. Susan Cadogan, chanteuse vétérante jamaïcaine, est produite cette fois-ci par Mitch "King Kong" Girio à Toronto au Canada. The Girl who cried est un très bon disque de reggae et même de early reggae sur certaines titres. Le early reggae étant le reggae des années 1968-72 avec des orgues syncopées et très funky. Susan Cadogan a toujours sa belle voix douce et suave sur des titres comme Crazy, Don't Know Why, Lay Down Beside You, The Girl Who Cried, Truth Talkin ou Don't Burn Your Bridges Behind You. Mon coup coeur va pour I don't want anybody but you avec ses cuivres ska soul et surtout pour The Best Of Me, dont j'ai aussi une version calypso en vinyle (sortie chez Jump Up Records). A écouter en sirotant un jus frais de mangue. L'album original et l'album compilation Hurt so good de Susan Cadogan sont disponibles dans Music Me.


ska around the world

Sorties quasiment en même temps, les compilations Rudies All around vol. 1 et Ska around the world propose une photographie de la scène ska internationale actuelle. La première compilation est en lien avec le festival International de Ska qui se tient à Londres chaque année en avril. Elle propose "le meilleur du Ska, rock Steady & Reggae des scènes de 13 pays". On décolle pour la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, l'Argentine, les USA, l'île de la Réunion, le Canada, le Mexique et l'Europe. On adore Masons Arms, The Rulerz, Miserable Man, The Uppertones invitant Jesse Wagner des Aggrolites, Los Aggrotones, The Lions, Pannonia Allstars Ska Orchestra...

Côté Putumuyo, le disque met l'accent plus sur des artistes installés que sur des nouveautés : The New York Ska-Jazz Ensemble, The Pepper Pots, The Skatalites, Chris Murray... et quelques découvertes avec l'Orquestra Brasileira de Musica Jamaicana, les Basques d'Akatz, The St. Petersburg Ska-Jazz Review ou Sarazino, l'Algérien installé en Equateur. Complémentaires, ces deux compilations raviront les amateurs de ska ou ceux voulant découvrir ce style musical festif d'origine jamaïcaine. Non disponible dans Music Me.

rudies all around


stray catsQuarante ans de carrière pour les Stray Cats, il fallait bien un album pour fêter ça ! et c'est un bon en plus !! Enregistré fin 2018 à Nashville, après quatre concerts à guichets fermés à Las Vegas et en Californie, le trio formé par Brian Setzer (guitare, chant), Lee Rocker (contrebasse) et Slim Jim Phantom (batterie), est toujours en forme et aussi dansant. Simplement intitulé 40, nous attendions depuis 26 ans ce retour discographique du combo. Du pur Rock & Roll à déguster en famille ! A écouter également dans votre médiathèque numérique.

Culture Two Sevens Clash

 77 - 2017, 40 ans ! A sa sortie, ce disque est devenu rapidement une référence en Grande-Bretagne car il a été une pièce maîtresse d'introduction du reggae dans le mouvement punk anglais, ouvert des connections entre musiciens noirs et blancs qui aboutiront aux concerts Rock Against Racism l'année suivante. A Mont-de-Marsan en août 1977, Mick Jones et Joe Strummer de The Clash déclarent leur amour pour ce disque aux journalistes avant de monter sur la scène du Festival Punk ! Fin 77, John Lydon des Sex Pistols part à Kingston avec le patron de Virgin Records pour signer Culture sur le nouveau label reggae Virgin Front Line. Depuis le milieu des années 70, le trio s'affirme rapidement comme un des meilleurs groupe vocal de reggae roots jamaïcain. Tirant son titre d'une prophétie biblique invoquant le chaos sur terre et a chute des tyrans le jour où les 7 se rencontreront, le 7-7-(19)77, le Two Sevens Clash est un plaidoyer mystique et politique, un concentré de rastafarisme. Epaulé par les Revolutionaries où on retrouve des cadors de la musique jamaïcaine : Tommy McCook (saxophone), Vin Gordon (Trombone) et Bobby Ellis (trompette), Sly Dunbar (batterie) et Lloyd Parks (basse), Uziah "Sticky" Thompson (percussions)..., le disque est produit par un Joe Gibbs au meilleur de sa forme. On y trouve donc des classiques du groupe comme les très dansants See Them a Come, Natty Dread Taking Over, I'm alone in the wilderness, et Two Sevens Clash ! Bonheur de cette réédition : le second CD compile les versions DJ et dub du disque, versions longues et rares ! Disponible dans Music Me.


jim jones Collectiv

The Jim Jones Revue est mort, vive Jim Jones and The Righteous Mind ! Après Super Natural sorti en 2017, Colleçtiv est le nouvel opus des rockeurs londoniens. Pour avoir vu The Jim Jones Revue à l'Atabal (Biarritz), il y a quelques années, on sent des différences notables entre la vieille formation et la nouvelle. Basé sur ce même socle rock'n'roll des années 50, la musique du Righteous Mind incorpore elle des influences psychédéliques, blues et country, tout en étant un peu moins garage que son aînée. On pense désormais à un Jerry Lee Lewis mutant entre Tom Waits, les Stooges ou Nick Cave et ses Bad Seeds. Dans tous les cas le son est plus lourd, avec des guitares aux riff bien saturés et la voix de Jim Jones tantôt miélleuse, caverneuse ou hurlante. On aime ! 1 titre de The Jim Jones Revue en écoute dans Music Me.

anny versini

 

Ce disque jeunesse narre le voyage en roulotte réalisé par le couple Versini et leur petit fils Maxime de 3 ans et demi durant le mois d'août 2018. Les Versini sont des habitués des bacs pour enfants comptant plus de 60 disques au compteur ! Avec Le cheval et la roulotte, ils nous raconte cette aventure peu commune de se déplacer et vivre dans une roulotte en bois pendant une dizaine de jour sur les route du Jura. Nous voilà cheminant avec eux dans les chemins forestiers avec leur jument Quenotte tirant gentiment tout ce beau monde ! Avant de se lancer en voyage, il a fallu apprendre comment s'occuper du cheval et le nourrir, le brosser et nettoyer ses sabots, l'harnacher et l'atteler à la roulotte. Voilà un disque qui nous rapproche de la nature, du cheval, de la vie paisible loin de la vitesse. A écouter dans votre médiathèque numérique.

H.M.