Anne Sylvestre chantait autant pour les parents que pour les enfants. La troubadour aux Fabulettes nous a quitté.

 

 anne sylvestre 7Anne Sylvestre m'accompagne depuis ma plus tendre enfance...

 

 anne sylvestre 4Je devais avoir 3 ou 4 ans quand son album Fabulettes me tombe dans les mains. Elle y chante des chansons qui me racontent des histoires : des histoires de plantes (Sureau sureau, Bal des champignons, La chanson de l'Ortie), des histoires d'animaux (C'est un veau, Douze petits cochons, Oiseaux, Si le renard tousse...), des histoires d'aventures et sur le monde (Dans ma fusée, mon vélo est blanc, J'ai une maison pleine de fenêtres, Le petit maçon, Une dame de Dijon...). C'est la première rencontre avec une artiste qui me séduit totalement. Sa musique, sa voix unique et si mélodieuse, la saveur de ses chansons, Anne est pour le gamin que j'étais une complice du quotidien qui s'emplissait de poésie et de malice.

 

anne sylvestre 5

 Vient alors Les nouvelles fabulettes toujours à mes oreilles charmées, avec son livret, ses belles illustrations et ses chansons à succès : Pomme rouge verte ou bleue (qu'on chantait aussi à la maternelle !), Le petit sapin (chouette appel à la tolérance), Fraise des bois... Et aussi un peu plus tard, Les chansons pour  et surtout La petite Josette (les deux disques sont illustrés par Pef) renforceront une passion pour ces Fabulettes qui m'ouvraient grand leurs bras, élans de liberté, et dont la langue résonnait en mon fort intérieur. Anne Sylvestre revêtait alors l'image d'une mère toujours aimante, toujours attentive, toujours inventive, avec les histoires colorées et les chansons douces pour s'endormir. Parfois fantaisistes, parfois graves, ces chansonnettes m'ont construites, avec mes qualités, mes défauts, ma découverte du monde des adultes.

Anne Sylvestre chantait autant pour les parents que pour les enfants. La troubadour aux Fabulettes nous a quitté.

 

 anne sylvestre 7Anne Sylvestre m'accompagne depuis ma plus tendre enfance...

 

 anne sylvestre 4Je devais avoir 3 ou 4 ans quand son album Fabulettes me tombe dans les mains. Elle y chante des chansons qui me racontent des histoires : des histoires de plantes (Sureau sureau, Bal des champignons, La chanson de l'Ortie), des histoires d'animaux (C'est un veau, Douze petits cochons, Oiseaux, Si le renard tousse...), des histoires d'aventures et sur le monde (Dans ma fusée, mon vélo est blanc, J'ai une maison pleine de fenêtres, Le petit maçon, Une dame de Dijon...). C'est la première rencontre avec une artiste qui me séduit totalement. Sa musique, sa voix unique et si mélodieuse, la saveur de ses chansons, Anne est pour le gamin que j'étais une complice du quotidien qui s'emplissait de poésie et de malice.

 

anne sylvestre 5

 Vient alors Les nouvelles fabulettes toujours à mes oreilles charmées, avec son livret, ses belles illustrations et ses chansons à succès : Pomme rouge verte ou bleue (qu'on chantait aussi à la maternelle !), Le petit sapin (chouette appel à la tolérance), Fraise des bois... Et aussi un peu plus tard, Les chansons pour  et surtout La petite Josette (les deux disques sont illustrés par Pef) renforceront une passion pour ces Fabulettes qui m'ouvraient grand leurs bras, élans de liberté, et dont la langue résonnait en mon fort intérieur. Anne Sylvestre revêtait alors l'image d'une mère toujours aimante, toujours attentive, toujours inventive, avec les histoires colorées et les chansons douces pour s'endormir. Parfois fantaisistes, parfois graves, ces chansonnettes m'ont construites, avec mes qualités, mes défauts, ma découverte du monde des adultes.

sélection discographique

Ces disques vinyles, je les ai toujours, je les garde comme un trésor et ce sont mes enfants qui en profitent aujourd'hui ! Pour écouter Anne Sylvestre, outre le plaisir de chiner un disque des Fabulettes dans un vide-grenier, vous pouvez également les découvrir dans votre médiathèque numérique et dans les bacs de disques de la médiathèque proche de chez vous.

OPAC Sélection de notices

H.M.