Depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, les artistes se sont mobilisés pour exister sur internet, notamment les indépendants qui tentent difficilement de vivre de leur art. Petit parcours d'initiatives intéressantes voir exemplaires.

Beaucoup d'artistes ont diffusé aussi des enregistrements personnels réalisés chez eux via facebook, Instagram ou Youtube notamment, soit des concerts en solo soit des clips reprenant les images enregistrés par chaque musiciens depuis à leur domicile. D'autres artistes ont aussi donné des concerts dans des salles vides, enregistrés en vidéo puis dévoilés gratuitement via les réseaux sociaux ou sur différents sites internet.

Lors du premier confinement, le chanteur Calogero a composé une chanson au profit des personnels soignant des milieux hospitaliers :

neil young

 

Neil Young, icône folk-rock canadienne, propose lui sur son site déjà trois chapitres des Fireside Sessions, enregistré au coin du feu dans sa maison du Colorado.

 

Le DJ Laurent Garnier a posté sur son facebook en mars 2020 un enregistrement précédemment réalisé à Tokyo, soit 7h de mix électro pour ceux qui ne peuvent plus profiter des bars et des discothèques depuis le début de la crise sanitaire.

 

Egalement en mars dernier, Chris Martin du groupe Coldplay a joué la carte de l'interactivé avec les internautes qui le suivait sur son compte Instagram. Ces derniers lui demandait des chansons que l'artiste a joué au piano et chanté au fur et à mesure de son "direct".

Depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, les artistes se sont mobilisés pour exister sur internet, notamment les indépendants qui tentent difficilement de vivre de leur art. Petit parcours d'initiatives intéressantes voir exemplaires.

Beaucoup d'artistes ont diffusé aussi des enregistrements personnels réalisés chez eux via facebook, Instagram ou Youtube notamment, soit des concerts en solo soit des clips reprenant les images enregistrés par chaque musiciens depuis à leur domicile. D'autres artistes ont aussi donné des concerts dans des salles vides, enregistrés en vidéo puis dévoilés gratuitement via les réseaux sociaux ou sur différents sites internet.

Lors du premier confinement, le chanteur Calogero a composé une chanson au profit des personnels soignant des milieux hospitaliers :

neil young

 

Neil Young, icône folk-rock canadienne, propose lui sur son site déjà trois chapitres des Fireside Sessions, enregistré au coin du feu dans sa maison du Colorado.

 

Le DJ Laurent Garnier a posté sur son facebook en mars 2020 un enregistrement précédemment réalisé à Tokyo, soit 7h de mix électro pour ceux qui ne peuvent plus profiter des bars et des discothèques depuis le début de la crise sanitaire.

 

Egalement en mars dernier, Chris Martin du groupe Coldplay a joué la carte de l'interactivé avec les internautes qui le suivait sur son compte Instagram. Ces derniers lui demandait des chansons que l'artiste a joué au piano et chanté au fur et à mesure de son "direct".

des concerts en ligne payant

oldelaf

Dans un deuxième temps, la crise sanitaire perdurant et les blocages sur les lieu de spectacles étant maintenus, les besoins financiers sont devenus plus prégnants et des artistes ont proposé des concerts en ligne soumis à billetterie. Les concerts enregistrés à la maison ne sont donc plus d'actualité et peu d'artistes ont continué ces formules minimalistes.

 

L'Opéra de Paris après avoir mis en ligne des spectacles gratuits (notamment des opéras dans leur intégralité) est revenu à une formule payante en mai dernier après le premier confinement. Toujours à Paris, Liane Foly, Oldelaf et d'autres artistes se sont produits à l'Apollo Théâtre. Ce un théâtre privé s'est équipé pour proposer aux artistes une solution intégrant un dispositif de captation et de diffusion en direct sur son site internet.

gorillaz

 

En décembre dernier, le groupe Gorillaz a présenté sur scène et en direct via internet son nouvel album Song Machine. Mêlant images des musiciens et personnages de dessin animé (réalisés par Jamie Hewlett), ce spectacle a été joué trois fois le temps d'un weekend pour s'adapter aux fuseaux horaires internationaux. Pari réussi pour le groupe de Damon Albarn

dua lipa

 

La Britannique Dua Lipa a vendu cinq millions de tickets d'accès internet à son concert du 27 novembre dernier !!! Tourné dans plusieurs studios, le spectacle a été conçu pour être filmé puis diffusé sur le net avec une qualité d'image cinématographique. Dua Lipa s'est entourée d'invités comme Kylie Minogue, Elton John et la française Angèle.

fidèles au gratuit

  cyber festnoz

Près de 140 artistes auraient dû se produire sur la scène du Théâtre de Cornouaille à Quimper pour la deuxième édition du festival So Breizh ! fin novembre. Malgré le confinement, la Scène nationale de Quimper, avec l'aide de France 3 Bretagne, a organisé une retransmission en direct sur internet avec deux groupes bretons Forj Sexet et Descofar. Cette initiative découle des partenariats initiés autour du Cyber Fest Noz en place depuis 1999. Cette manifestation est le plus grand fest-noz du monde, en nombre de spectateurs cumulés simultanément autour du globe. Le samedi 19 décembre 2020, l’évènement s'est déroulé à huis clos et diffusé en direct sur les sites internet et pages Facebook du Festival de Cornouaille, de France 3 Bretagne, An Tour Tan, et France Bleu Breizh Izel !

 jean michel jarre

Jean Michel Jarre s'aventure lui dans des concerts 100% virtuel ! Ce fut le cas du 31 décembre 2020 où la Ville de Paris a programmé un spectacle 3D virtuel et accessible à tous via différents diffuseurs dont France Inter. Le pionnier français de l'électro avait déjà proposé pour la dernière fête de la musique un concert entièrement en images de synthèse. Welcome to the other side (Bienvenue Ailleurs), spectacle du nouvel an, se déroule à l’intérieur d'une cathédrale Notre-Dame  virtuellement reconstituée !

 

Basé à St Ouen, le collectif Sourdoreille propose ses humeurs musicales via son site : captations d’événements, interviews, portraits, enquêtes, chroniques et infos toutes fraîches. Suite à l’invitation du Théâtre du Châtelet, l’équipe Sourdoreille a filmé Le Vol du Boli avec Damon Albarn et Fatoumata Diawara, mais aussi Ichon, Arandel (et très bientôt Le Chœur de Paris). Grâce au soutien de France 3 Pays de la Loire, le site offre également un concert de Dominique A tournée à Nantes, de nuit, dans un immeuble dominant la ville. Une vidéo produite par le collectif Sourdoreille, qui dévoile pour la première fois en vidéo le dernier disque de l'artiste, Vie Etrange.

et chez nos voisins ?

calima

En Espagne, c'est le retour des groupes invités et des concerts en direct sur les chaines de télévision publiques ou privées. Passé par Mont-de-Marsan et le Café Music lors d'une temporada du festival Arte Flamenco, le groupe Calima sort un mini-album intitulé CAution LIve aniMAls, en attendant le nouvel opus qui sortira avant l'été chez Ventilador Music. Depuis Barcelone, Calima nous offre une belle rencontre sur le programme télé catalan de TV3 “Tot Es Mou”. Leur flamenco fusion avec des influences soul et rumba prend une autre couleur plus intime et acoustique lors de cette prestation avec une formation réduite.

skalari

Originaire de Pampelune (Pays Basque Sud), la Skalari Rude Band a investit la salle de spectacle Sala Stroika (de Manresa en Catalogne) pour la présentation de leur nouvel album qui vient de sortir : Roots Market. C'était le 13 décembre dernier et l'accès internet à cette soirée en streaming était payant. Elle s'est déroulée sans public avec un "Warm Up", une session DJ animée par les membres du groupe avant de les retrouver sur scène. Le programme est resté accessible en ligne 48h après le concert afin que le public d'outre-Atlantique puisse le suivre. En effet,la publicité de cet évènement a été majeure via les réseaux sociaux au Mexique, Chili, Colombie, Argentine, Pérou, Costa Rica ou en Californie pour inciter les fans à se connecter à ce qu'on appelle désormais des "Live Stream Concerts".

desorden

 

Au Venezuela, un des plus grands groupes ska latino-américains, Desorden Publico a donné un concert dans le barrio Petare, fêtant ainsi leurs 35 ans d'activités peu avant la fin de l'année 2020. Ils ont joué gratuitement avec leurs propres moyens et le soutient de partenaires privés sur un toit terrasse au coeur de ce bidonville de Caracas. De réputation, ce bidonville serait des plus dangereux du pays mais c'est une toute autre image qu'ont décidé de lui donner les membres de DP. Afin de valoriser ce quartier, de partager un peu de joie et leur musique avec les habitants, Desorden Publico a joué plus de deux heures en fin de journée et en soirée : ska, reggae, rock, cumbia et différents hommages au programme ! La vidéo du concert a été mis en ligne peu après, les fonds générés par les visionnages seront réinvestis dans le bidonville de Petare. Concert humanitaire donc puisque Desorden est venu soutenir les actions de deux associations locales en leur donnant des masques de protection, des gels hydroalcooliques, de la nourriture, des instruments de musiques et sportifs. Chapeau ! Et nos musiciens sont de nouveau sous le feu de l'actualité musicale avec la sortie début janvier d'un nouveau titre : El año que nunca fue (l'année qui n'a pas existé) et son clip vidéo.

 

De nouvelles façons de maintenir le lien artistes-public reste encore à inventer si l'impossibilité de se produire en salle perdure...

H.M.