Originaire de Saubrigues dans les Landes, la musicienne Louise Tossut est sans conteste une des révélations de la chanson pour enfant. Séduit par son spectacle Desnonimo et heureux de pouvoir écouter enfin chez soi les chansons du disque Desnonimo, il était indispensable de rencontrer cette artiste singulière et talentueuse !

 

Desnonimo spectacle 4

Et on peut dire qu'elle ne perd pas de temps. Entre une jeunesse à taquiner le piano, les percussions cubaines et une adolescence sous le charme de la guitare basse, Louise intègre rapidement le cursus musiques actuelles au Conservatoire des Landes. Et la voilà lancée sur scène avec le groupe soul-funk Sunny Daze, puis les formations blues rock Little Girl Blues et Ring a Ding a Dong, ou pop folk avec Gingy et Louise & Max... Elle s'installe sur le BAB, décroche son BTS audiovisuel (avec option son) suivi d'un diplôme d’études musicales (DEM) au Conservatoire.

 

desnonimo 4

 

Mais ce n'est pas tout : avec LMA (Landes Musiques Amplifiées), Louise participe au projet Rugby Club Orchestra ainsi qu'à We Are The Band en 2019. Cette même année, notre artiste se lance dans l'aventure Desnonimo. C'est son premier concert jeune public, projet qui lui permet de valider son DEM. A l’époque, Louise travaille avec les enfants en parallèle de ses études, ce qui la pousse tout naturellement à créer un spectacle pour ce public. "Desnonimo reprend le nom Desnos et la fin des animaux, ce qui me faisait penser aux animaux de Robert Desnos, et je trouvais « Desnonimo » assez facile et avec une sonorité qui fonctionne avec les jeunes enfants."

Originaire de Saubrigues dans les Landes, la musicienne Louise Tossut est sans conteste une des révélations de la chanson pour enfant. Séduit par son spectacle Desnonimo et heureux de pouvoir écouter enfin chez soi les chansons du disque Desnonimo, il était indispensable de rencontrer cette artiste singulière et talentueuse !

 

Desnonimo spectacle 4

Et on peut dire qu'elle ne perd pas de temps. Entre une jeunesse à taquiner le piano, les percussions cubaines et une adolescence sous le charme de la guitare basse, Louise intègre rapidement le cursus musiques actuelles au Conservatoire des Landes. Et la voilà lancée sur scène avec le groupe soul-funk Sunny Daze, puis les formations blues rock Little Girl Blues et Ring a Ding a Dong, ou pop folk avec Gingy et Louise & Max... Elle s'installe sur le BAB, décroche son BTS audiovisuel (avec option son) suivi d'un diplôme d’études musicales (DEM) au Conservatoire.

 

desnonimo 4

 

Mais ce n'est pas tout : avec LMA (Landes Musiques Amplifiées), Louise participe au projet Rugby Club Orchestra ainsi qu'à We Are The Band en 2019. Cette même année, notre artiste se lance dans l'aventure Desnonimo. C'est son premier concert jeune public, projet qui lui permet de valider son DEM. A l’époque, Louise travaille avec les enfants en parallèle de ses études, ce qui la pousse tout naturellement à créer un spectacle pour ce public. "Desnonimo reprend le nom Desnos et la fin des animaux, ce qui me faisait penser aux animaux de Robert Desnos, et je trouvais « Desnonimo » assez facile et avec une sonorité qui fonctionne avec les jeunes enfants."

l'influence de Robert Desnos

desnonimo 1

C'est sa mère qui l'initie à Robert Desnos en lisant les Chantefables à la fratrie. Louise confirme : "Une fois l’envie de créer un concert pour enfants, je me suis plongée dans mes souvenirs d’enfance et donc, rappelée les Chantefables de Robert Desnos. En les relisant, je les ai trouvées très mélodiques, elles m’ont tout de suite inspirée. Au début, je pensais seulement créer ce spectacle pour le diplôme… mais très vite j’ai eu envie de m’y investir beaucoup plus et d’amorcer ma carrière professionnelle avec !"

 

Pour le choix des 12 Chantefables du spectacle, notre artiste a travaillé au ressenti. "Je les lisais et essayer de penser à une mise en musique dans ma tête… Par exemple, lorsque j’ai lu Le Homard j’ai entendu le « claquement de doigts » qui pourrait rythmer la chanson, pour La Baleine « le chant de la baleine » comme un gimmick qui reviendrait tout au long de la chanson ou encore la démarche du Léopard que j’entendais en riff de basse. La sonorité des mots, les jeux de mots et la compréhension des textes m’ont aussi aidé à choisir."

Desnonimo spectacle

 

Et c'est ainsi que Louise a choisi 12 poèmes parmi les Chantefables et Chantefleurs de Desnos comprenant également l'Hippocampe, La Sauterelle, Le Lama, La Tortue, La Girafe, Le Pélican, La Chauve-Souris, La Tortue et La Fourmi. "Desnonimo reprend le nom Desnos et la fin des animaux, ce qui me faisait penser aux animaux de Robert Desnos, et je trouvais « Desnonimo » assez facile et avec une sonorité qui fonctionne avec les jeunes enfants" : déclare l'artiste.

 

L'air de rien, Louise remet au goût du jour des textes des années 40. De là à dire qu'il y a transmission de patrimoine culturel, il n'y a qu'un pas. Et Louise de répondre : "Je suis très heureuse de faire découvrir aux tout-petits ces poèmes animaliers et de faire redécouvrir aux parents et grands-parents ces textes qu’ils ont parfois appris dans leur jeunesse."

une équipe solide !

Desnonimo spectacle 5

Le disque est sorti juste avant Noël 2020. C'est l'aboutissement d'un processus d’enregistrement et du travail avec Guillaume Martial que Louise a rencontré sur le projet Rugby Club Orchestra (RCO) avec Landes Musiques Amplifiées (LMA). C'était une première collaboration entre deux artistes qui s'apprécient et suivent le travail de chacun. Alors quand Guillaume propose d'enregistrer les chansons du spectacle, Louise accepte de suite : "On avait la même vision de ce disque, donc tout s’est très bien passé et facilement".

 

Et ajoute au sujet des musiciens : "Je jouais Desnonimo sur scène avec le guitariste Jean Sandrini, c’était donc évident qu’il vienne enregistrer ses parties de guitares. Concernant les autres musiciens, Guillaume m’a proposé cette équipe composée de Benoit Crabos que je connaissais du projet RCO , Paul Magne, Laure Féjacques et Joël Riffard. L’équipe a tout de suite compris dans quel sens nous voulions aller, il y a eu une très bonne ambiance pendant l’enregistrement."

Desnonimo lt cd 2

 

Une fois le son enregistré, il restait à illustrer le futur disque. "J’avais travaillé dans un premier temps avec une amie proche, Rita Clemens, mais le projet évoluant je recherchais un travail plus précis avec de l’aquarelle notamment. Guillaume Martial me présenta alors Pauline Martin, Lynn Artwork de son nom d’artiste. Comme pour le reste, la collaboration s’est faite naturellement et facilement. Je lui ai d’abord présenté le projet, fait écouter les maquettes et elle m’a proposé les animaux… c’était exactement ce que je recherchais, beaucoup de douceur" : nous confie l'artiste.



une belle destinée ?

Desnonimo spectacle 6

C’est la Commune de Saubrigues, d’où elle est originaire, qui a soutenue en premier Louise Tossut, lui permettant de travailler et de créer ce spectacle en mettant à disposition des locaux notamment. Puis c'est au tour du festival Rencontres Enchantées de Saubrigues de lancer la carrière de notre artiste en programmant la première de Desnonimo en juillet 2019. Ensuite, LMA propose à Louise son accompagnement sur les points administratifs, la recherche de dates, le réseau musical et artistique…

desnonimo 7 

Les musiciens ont l'habitude de dire que c’est toujours plus facile de composer de la musique que d’écrire des chansons. Et Louise reconnaît qu'elle n'est pas très à l’aise avec les mots : "J’ai beaucoup aimé mettre en musique ces poèmes, mais effectivement, j’aimerais me lancer dans l’écriture de chansons, peut-être un prochain projet". Alors notre curiosité aidante, nous nous demandons si elle n'a pas profité de ces périodes de confinement pour écrire un nouveau spectacle. "Tout à fait ! Lors du premier confinement, j’ai eu l’idée de créer un deuxième projet jeune public alliant cette fois-ci la musique et le corps. Nous sommes aujourd’hui dans la phase première de ce projet qui devrait voir le jour en 2022" : déclare Louise.

 

De nouvelles aventures musicales à suivre prochainement donc, pour le ravissement des petites oreilles comme des grandes !

H.M.