Turquie

Hakan Gunday retrace, dans son bouleversant roman " Encore ", le quotidien infernal des migrants séquestrés au fin fond de l’Anatolie, quelque part entre leur pays d’origine et l’Europe, un sujet brûlant évoqué sans pudeur ni angélisme.

L’écrivain turc s’inspire du trafic de clandestins pour écrire une charge virulente contre ceux qui profitent de la détresse des migrants, avec la complicité d’un pouvoir corrompu.

Prix Médicis Etranger 2015.

L'enfant terrible de la nouvelle génération d'auteurs turcs revient avec " Topaz " aux éditions Galaade, en choisissant d'explorer les relations entre Orient et Occident, tout en offrant au lecteur une critique sociale et économique du tourisme de masse en Turquie.

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.