L'expérience communautaire

sentiersutopiebis
C'est parce qu'ils sont saturés des dérives de notre société libérale, individualiste et consumériste qu' Isabelle Frémeaux et John Jordan, s'accordent une parenthèse et décident en 2007 de sillonner l’Europe en quête de modes de vie alternatifs. Pendant sept mois ils vont rencontrer 11 communautés et autant de projets 

Ce périple relate sous la forme d’un carnet de bord sincère, sans visée prosélyte ni angélisme cette expérience singulière.  Tout n’est pas rose bien sûr, les relations  ne sont pas toujours chaleureuses, et parfois bien éloignées du fameux et trop souvent caricaturé « peace and love » mais c’est tout l’intérêt du livre que de montrer qu’il faut une dose énorme de conviction, d’énergie, de courage certains diront d’inconscience pour vivre la vie telle qu’on la conçoit. Ces expériences communautaires ont en commun d'échapper aux moyens de productions habituels et de refuser la société telle qu'on la vit ou subit... 

L’éditeur nous en offre un aperçu.

D’un Camp Climat installé illégalement aux abords de l’aéroport d’Heathrow, jusqu’à un hameau squatté par des punks Cévenols, en passant par une communauté anglaise à très faible impact écologique, des usines occupées en Serbie, un collectif pratiquant l’amour libre dans une ancienne base de la Stasi ou une ferme ayant aboli la propriété privée, Isabelle Fremeaux et John Jordan ont partagé différentes manières d’aimer et de manger, de produire et d’échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller. Avec le maire d’un village espagnol qui avait exproprié les terres du duc local, avec les élèves en charge d’une école anarchiste et le facteur philosophe de la Libre Ville danoise de Christiania, les auteurs ont vu vivre dans les interstices invisibles du système dominant des Utopies bien vivantes

Un livre passionnant par ce qu’il révèle de l’Homme « animal social » et par la vitalité qui émanent de ceux qui ont choisi « les sentiers de l’utopie » ( livre-DVD aux éditions Zones/la découverte, 2010)

Allez faire un tour sur le blog des auteurs , c’est une mine…

Et pour aller plus loin empruntez un des livres de cette sélection autour de l'expérience communautaire

Rendez-vous également sur la Médiathèque numérique , onglet cinéma pour découvrir le film documentaire de Guillaume Estivie,  Auroville

  "C’est ici, que des hommes et des femmes venus du monde entier se sont rassemblés dès la fin des années 60, pour tenter cette expérience. Ils sont aujourd’hui 1800 auroviliens, de 40 nationalités différentes, à espérer l’impensable, pour eux, l’utopie d’aujourd’hui est la réalité de demain."

auroville

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.