817ysFRy2KL

Grand Prix du Festival BD d’Angoulême, Emmanuel Guibert est un habitué des honneurs angoumoisins. Il recevait déjà l’Alph-Art coup de cœur et le Prix René Goscinny pour « La fille du Professeur » en 1998. En 2017, il reçoit le prix René Goscinny pour l’ensemble de son œuvre avant sa consécration en 2020.

 

Sa bibliographie importante dénote un attachement aux récits vécus. En 2003, parait une trilogie, une de ses plus belles séries documentaires, « Le photographe », basée sur les récits du photojournaliste Didier Lefèvre en Afghanistan.

 

 « La Guerre d’Alan » parue aux éditions l’Association, évoque les souvenirs d’Alan Ingram Cope, jeune californien ayant participé aux combats de la Seconde Guerre mondiale.

 

 A découvrir une sélection de BD à la Médiathèque ou sur la médiathèque numérique.

 

 

OPAC Sélection de notices