Tout le charme de cette bande dessinée vient de son art à bousculer les genres, en brouillant les clichés des contes traditionnels avec finesse et douceur.

princesse

 

Tout commence de manière très classique, une princesse aux cheveux d’or emprisonnée dans une tour et un prince chevauchant bride abattue une licorne afin de la libérer… Mais, la première n’est pas si sûre de vouloir être libérée par un prince et le second affirme : « Mais je ne suis pas un prince ! ». La princesse Amira, sur son destrier légendaire libère finalement Sadie et toutes deux partent secourir les âmes en peine. Leur amitié se transformera bien vite en amour.

 

Coup de pied aux traditions légendaires, l’autrice Néo-Zélandaise Katie O’Neill en dépoussière les lignes en évoquant dans une histoire finement menée, les genres et l’orientation sexuelle.

 

 

Une belle réussite pour cet album dédié aux jeunes à partir de 8 ans et dans la transmission d’un message universel sur la liberté d’aimer.