Chacun son court ! Du 7 au 29 septembre 2019

Chacun son court ! Du 7 au 29 septembre 2019

Pour la 5ème année, les médiathèques de France et de Navarre se donnent à nouveau rendez-vous pour un événement exceptionnel : « Chacun son court ! »

Premier festival national programmé par les bibliothécaires, et qui donne la parole aux usagers à travers tout le territoire, « Chacun son court ! », c’est un moment unique de convivialité cinéphile, à consommer sur place, ou… en VOD !

Le site du festival : https://festival.mediatheques.fr/

Des films inédits en France, de tous formats et de toutes origines, issus du plus grand festival de cinéma du monde !

  • Sur place : Des séances de projection des films en compétition, dans ou hors les murs de la médiathèque… gratuitement sur tout le mois de septembre !
  • En VOD : 7/7j et 24/24h sur votre médiathèque numérique CVS, dans un espace collaboratif dédié, pendant toute la durée du festival.

Le public a la parole !

Vos usagers peuvent voter en temps voulu, et décerner ainsi le Prix du Public des médiathèques

  • Directement sur votre médiathèque numérique
  • Par SMS (Numéro dédié, non surtaxé)
  • Par QR Code

Le film ayant rassemblé le plus de suffrages au niveau national, se verra décerner le Prix du Public des Médiathèques 2019, doté de 850€, pour les programmes adultes, et 550€ pour le programme jeunesse, assorti d’une mise en avant nationale au sein du réseau couvert par la Médi@thèque numérique CVS (+ de 30 millions d’habitants couverts).

Je programme, tu programmes, nous programmons…

Nous vous invitons à partager une expérience de programmation dans toute sa richesse artistique et pédagogique : Faire découvrir un panel de films, pour en dégager les enjeux et constituer collégialement un programme qui sera ensuite présenté lors d’une projection publique, qui plus est compétitive.

Ce sont donc les bibliothécaires de l’image qui constituent les programmes officiels de la compétition !

C’est pour nous une occasion privilégiée d’explorer le cinéma et de s’interroger, par la pratique, sur sa diffusion en médiathèque, en quittant une position naturelle de spectateur.

Ou, plus justement, de la mettre en perspective et l’enrichir.

Peuvent alors être abordées quelques questions essentielles : Comment les films accèdent aux publics ? Et vice et versa…

Dans quel contexte, avec quelle médiation, dans quelle histoire locale s’inscrit une programmation de cinéma ?

3 « Pass VIP » offerts à vos usagers

Chaque usager ayant participé au vote, pourra être tiré au sort donnant ainsi un accès privilégié au festival de Clermont-Ferrand, pour une expérience humaine et cinéphile unique !

Un Prix « spécial école »

Chaque année des élèves de CM1 et CM2 d’une école primaire de France, travaillent avec leur médiathèque et leur école autour de l’éducation à l’image, et votent ensuite pour leur court préféré !

 chacun son court classe

Séance « Chacun son court ! » à la médiathèque de Vienne (38) avec les enfants de l ‘école primaire Michel Servet.

 

Zoom arrière sur les éditions précédentes :

Des salles combles, d’autres plus clairsemées mais tout autant emballées par les programmes… Des moments de fou rire, mais aussi des zombies et pas mal de beaux voyages…

De la Bretagne à la Provence, en passant par la Dordogne, la région parisienne ou les Vosges, ce sont des milliers d’usagers qui ont pu cette année encore s’initier et même se convertir aux charmes du format court.

Pour cette dernière édition, tous les records ont été battus : Fréquentation(s) in-situ, consultations en ligne et votes !

Bravo donc à vous, équipes des médiathèques, conservateurs, agents ou bénévoles, qui avez cru en cette aventure collective un peu folle, et qui avez su la dynamiser, la relayer et lui donner vie comme personne…

Mille et un merci(s) en technicolor, à Vous toutes et tous, sincèrement.

 

Paroles d’ex :

«… Je voulais tout d’abord vous informer que le festival a été très apprécié par le public.

Plusieurs personnes ont visionné les films sur le site. Bravo pour cette initiative ! J’ai très envie de renouveler ce principe de projections. Merci pour ce festival ! »

Odile Fagot, Médiathèque de Meyrié (38)

 

« …Très contente de la journée de samedi !

Plein soleil et un samedi de vacances, j'ai quand même eu 32 personnes, toutes enchantées, avec de très grandes discussions pendant l'entracte et à la fin des projections. Je pense qu'il y a vraiment moyen de fidéliser un plus grand public sur cette animation. 

En tous les cas, merci pour cette expérience, un vrai bonheur ! »

Marion Sibers, Médiathèque de Biarritz (64)

 

« … L’animation a attiré de nouveaux publics pas forcément inscrits dans la bibliothèque ou à l’offre numérique, et les bibliothèques sont contentes car tout se passe bien. C’est une animation atypique car elles n’ont pas l’habitude de faire des projections, ça attire de nouveaux publics.

Les lecteurs sont contents de découvrir des courts métrages et de participer à un festival par le vote… choix très difficile d’ailleurs ! On boit l’apéro de bienvenue et on discute autour des courts projetés ! Une bibliothèque a même fait une projection en plein air… Voilà tout le monde est content… encourageant, non  ??? »

Christine Le Goueff, BDP du Lot (46)

 

«… Cette animation est une superbe initiative car elle permet à la fois de faire de la médiation auprès du public mais aussi de découvrir un genre cinématographique moins connu « le court métrage ». Quoi de mieux pour enrichir sa culture cinéphile ?

Tout s’est très bien passé, et les bibliothécaires associés à l’organisation sont partants pour l’année prochaine.

Les adhérents présents étaient enchantés par la richesse des programmes et espèrent bien que l’expérience se renouvelle. Le principe du vote a également bien plu car cela a permis à chacun de s’essayer à la critique cinématographique. Chacun a pu se faire une opinion sur les courts en fonction de sa sensibilité et c’est très agréable de voir les discussions se lancer.

Pour chaque médiathèque participante, c’était l’occasion parfaite de proposer à son public une médiation unique dans ses murs…une note culturelle très positive à renouveler. »

Merci encore de nous avoir proposé cette animation autour de la plateforme. »

Christelle Lozach, BDP de la Dordogne (24)

 

Que faire si vous souhaitez participer ?

Faites-vous connaitre auprès de votre responsable de secteur.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.