Le Ministère de la Culture se réorganise.

La réorganisation du ministère de la Culture est désormais actée, avec la publication du décret n° 2020-1831 du 31 décembre 2020 au Journal officiel, qui vient modifier le décret n° 2009-1393 du 11 novembre 2009 relatif aux missions et à l'organisation de l'administration centrale du ministère de la Culture et de la Communication.

L'arrêté relatif aux missions et à l'organisation de la direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) intéressera plus particulièrement les professionnels du livre et de la lecture.

Le service du livre et de la lecture est présent au sein de la direction générale des médias et des industries culturelles : il coordonne et évalue l'action du ministère dans les domaines de la création, de l'édition, de la diffusion, de la distribution, de la promotion du livre, et aussi la lecture publique.

Ministère et Lecture publique

Que dit l'arrêté ?

Le service du livre et de la lecture élabore, coordonne et évalue l'action du ministère de la culture dans le domaine du livre et de la lecture.
Il veille à l'équilibre entre les différents acteurs qui interviennent dans le domaine du livre et de la librairie et au développement du secteur de l'édition.
Il suit les questions économiques, juridiques et sociales intéressant la création, l'édition, la diffusion, la distribution et la promotion du livre. Il participe aux travaux relatifs aux conditions économiques et sociales d'exercice de la profession d'auteur.
Il favorise le développement de la lecture et procède à l'évaluation des politiques dans le domaine de la lecture publique. Il contribue à la modernisation des bibliothèques et des médiathèques, et notamment au renforcement des réseaux et services de coopération. Il veille à la conservation, à l'enrichissement et à la valorisation de leur patrimoine.
Il participe à la définition et à la mise en œuvre de la politique des publics, en lien avec la délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle.
Il assure l'animation des services déconcentrés dans son champ de compétence et met en œuvre la tutelle sur les opérateurs relevant de ce champ.
Il exerce le contrôle scientifique et technique de l'Etat sur les bibliothèques et les médiathèques des collectivités territoriales.
Il réalise des enquêtes concernant le livre et la lecture.
Il contribue à l'action européenne et internationale conduite par le secrétariat général.