La lecture sondée.

Le Centre national du livre (CNL) a rendu public le 30 mars 2021 le 4ème baromètre bisannuel sur les Français et la lecture mené par Ipsos (échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus).

 

Recul de la lecture

L'année 2020 est marquée par une baisse de la lecture, même si 86 % des sondés déclarent avoir lu au moins un livre en 2020 et 81 % se déclarent lecteurs, majoritairement les femmes et les personnes de 65 ans et plus.

 

Des lectures documentaires et utilitaires

Les lecteurs lisent moins de romans et de livres pratiques, même si ces genres restent les plus appréciés. Les livres de reportages et d'actualité sont les genres les plus plébiscités par les lecteurs.

 

Lecteurs et médiathèques

27 % des sondés disent avoir emprunté des livres en bibliothèques. La réticence des lecteurs à venir en médiathèque tient à différentes explications :

  • 64 % expliquent préférer lire des ouvrages qui leur appartiennent
  • 28 % affirment que les livres qu’ils cherchent ne sont pas toujours en stock
  • 25 % n’ont pas d’établissement à proximité de leur domicile
  • 24 % estiment la durée du prêt trop contraignante. 

 

Lecture plaisir

La lecture reste une source "très importante" de plaisir pour 72 % d’entre eux (+ 8 points), d’apprentissage et de découverte pour 66 % (+ 13 points) et de bonheur et d’épanouissement (49 %, + 20 points).

De manière générale, la concurrence des autres loisirs reste le deuxième frein à la lecture (37 %) après le manque de temps (51 %).

L'influence dans l'envie de lecture tient de plus en plus aux recommandations formulées par les internautes (40 %, + 9 points).

 

Infographie CNL/Ipsos

Communiqué de presse CNL

Détail du baromètre