Travailler dans les bibliothèques publiques

Boite a outils equipe travailler en bib article Derrière la caricature qui colle à l'image des bibliothécaires, se cachent de vrais métiers ! Voici un panorama des différents personnels qui travaillent dans les bibliothèques territoriales.

Des concours territoriaux sont organisés par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et ses délégations régionales, les Centres de gestion départementaux (CDG) des personnels territoriaux (Afin de répondre aux besoins en personnels des collectivités, les Centres de gestion organisent la grande majorité des concours, et à compter du 1er janvier 2010, l'ensemble des concours et examens professionnels à l'exception de ceux de catégorie A+).


Les concours fonctionnent par filière : la filière culturelle regroupe les personnels des bibliothèques, des archives, des musées, de la documentation et de l'enseignement artistique.


Les lauréats des concours territoriaux peuvent être recrutés dans les bibliothèques municipales ou intercommunales et dans les bibliothèques départementales de prêt. Ce sont des établissements dits de « lecture publique », c'est-à-dire ouverts à tous les publics : ils ne sont pas destinés en priorité à un type d'usagers spécifiques comme le sont les bibliothèques universitaires, d'étude et de recherche.


Les concours territoriaux ne sont pas des concours de recrutement. En effet, à la différence des lauréats des concours de l'État et de la Ville de Paris, ceux des concours territoriaux ne reçoivent pas d'affectation. Ils sont simplement inscrits sur une liste d'aptitude à validité nationale, et postulent auprès des collectivités territoriales. Les lauréats disposent de trois années au maximum (une année renouvelable deux fois à leur demande) pour trouver une collectivité employeur ; passé ce délai, ils perdent le bénéfice de leur réussite au concours. Cette disposition vaut pour tout concours territorial.

Boite a outils equipe travailler en bib article Derrière la caricature qui colle à l'image des bibliothécaires, se cachent de vrais métiers ! Voici un panorama des différents personnels qui travaillent dans les bibliothèques territoriales.

Des concours territoriaux sont organisés par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et ses délégations régionales, les Centres de gestion départementaux (CDG) des personnels territoriaux (Afin de répondre aux besoins en personnels des collectivités, les Centres de gestion organisent la grande majorité des concours, et à compter du 1er janvier 2010, l'ensemble des concours et examens professionnels à l'exception de ceux de catégorie A+).


Les concours fonctionnent par filière : la filière culturelle regroupe les personnels des bibliothèques, des archives, des musées, de la documentation et de l'enseignement artistique.


Les lauréats des concours territoriaux peuvent être recrutés dans les bibliothèques municipales ou intercommunales et dans les bibliothèques départementales de prêt. Ce sont des établissements dits de « lecture publique », c'est-à-dire ouverts à tous les publics : ils ne sont pas destinés en priorité à un type d'usagers spécifiques comme le sont les bibliothèques universitaires, d'étude et de recherche.


Les concours territoriaux ne sont pas des concours de recrutement. En effet, à la différence des lauréats des concours de l'État et de la Ville de Paris, ceux des concours territoriaux ne reçoivent pas d'affectation. Ils sont simplement inscrits sur une liste d'aptitude à validité nationale, et postulent auprès des collectivités territoriales. Les lauréats disposent de trois années au maximum (une année renouvelable deux fois à leur demande) pour trouver une collectivité employeur ; passé ce délai, ils perdent le bénéfice de leur réussite au concours. Cette disposition vaut pour tout concours territorial.

Conservateur

Conservateur (catégorie A)

  • Missions :

Les conservateurs territoriaux de bibliothèques constituent, organisent, enrichissent, évaluent et exploitent les collections de toute nature des bibliothèques. Ils sont responsables de ce patrimoine et du développement de la lecture publique. Ils organisent l’accès du public aux collections et la diffusion des documents à des fins de recherche, d’information ou de culture. Les catalogues de collections sont établis sous leur responsabilité. Ils peuvent participer à la formation de professionnels et du public dans le domaine des bibliothèques, de la documentation et de l’information scientifique et technique.

Ils exercent leurs fonctions dans les bibliothèques municipales classées et les bibliothèques départementales de prêt. Ils peuvent également les exercer dans les bibliothèques contrôlées ou services en dépendant qui remplissent la condition d’être implantés dans une commune de plus de 20 000 habitants ou dans un établissement public local assimilé à une commune de plus de 20 000 habitants.
Les conservateurs territoriaux de bibliothèques peuvent en outre exercer des fonctions de direction dans les bibliothèques contrôlées ou services en dépendant dans les autres communes ou établissements, sous réserve que la bibliothèque soit inscrite, en raison de la richesse de son fonds patrimonial, sur une liste établie par le préfet de région. Ils ont vocation à occuper les emplois de direction des établissements ou services mentionnés ci-dessus.

  • Recrutement :

Le grade de conservateur est accessible soit par concours (niveau licence) soit par promotion interne.

  • Déroulement de carrière :

Conditions pour prétendre au grade de conservateur 2ème classe :
être âgé de plus de 45 ans et justifier d'au moins 10 ans de services effectifs en catégorie A


Les avancements de grade sont prononcés au choix après inscription sur un tableau d’avancement.
L’avancement de conservateur de 2ème classe à conservateur de 1ère classe est possible après un an d’ancienneté dans le 3ème échelon du grade de conservateur de 2ème classe.
L’avancement de conservateur de 1ère classe à conservateur en chef est ouvert aux titulaires du 3ème échelon du grade de conservateur de 1ère classe.


Les candidats inscrits sur la liste d’admission à un concours externe sont nommés élèves du Centre national de la fonction publique territoriale pour la période de leur formation initiale d’application de dix-huit mois. Au cours de cette période, les élèves effectuent la même scolarité que les conservateurs stagiaires ayant vocation à accéder au corps des conservateurs de bibliothèques de l’Etat
Les candidats inscrits sur la liste d’aptitude à l’issue de cette formation et recrutés sur un emploi d’une collectivité ou d’un établissement public assimilé sont nommés conservateurs stagiaires, pour une durée de six mois, par l’autorité territoriale investie du pouvoir de nomination
Les fonctionnaires inscrits sur la liste d’aptitude après promotion interne et recrutés sur un emploi d’une des collectivités ou établissements publics assimilés sont nommés conservateurs stagiaires pour une durée d’un an par l’autorité investie du pouvoir de nomination.


Dans un délai de deux ans après leur nomination, les membres du cadre d’emplois recrutés après concours sont astreints à suivre une formation de professionnalisation au premier emploi de cinq jours, durée qui peut être portée au maximum à dix jours. Ceux qui sont issus de la promotion interne sont astreints à suivre une formation de professionnalisation au premier emploi pour une durée totale de trois mois.
A l’issue du délai de deux ans, les membres de ce cadre d’emplois sont astreints à suivre une formation de professionnalisation tout au long de la carrière, à raison de deux jours par période de cinq ans.
Lorsqu’ils accèdent à un poste à responsabilité, ils suivent, dans un délai de six mois à compter de leur affectation sur l’emploi considéré, une formation, d’une durée de trois jours

Bibliothécaire

Bibliothécaire (catégorie A)

  • Missions :

Ils participent à la constitution, l'organisation, l'enrichissement, l'évaluation et l'exploitation des collections de toute nature des bibliothèques, à la communication de ces dernières au public ainsi qu'au développement de la lecture publique.


Ils concourent également aux tâches d'animation au sein des établissements où ils sont affectés.

Ils ont vocation à assurer la recherche, la constitution, le classement, la conservation, l'élaboration, l'exploitation et la diffusion de la documentation nécessaire aux missions des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.

  • Recrutement :

Le grade de bibliothécaire est accessible soit par concours (niveau licence) soit par promotion interne.


Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents publics ainsi qu’aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale. Les candidats doivent justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre ans au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique.


Par dérogation au principe d’accès au cadre d’emplois par concours, la promotion interne constitue un autre mode de recrutement réservé aux fonctionnaires territoriaux qui remplissent certaines conditions au 1er janvier de l’établissement de la liste d’aptitude.
Peuvent ainsi être inscrits sur la liste d’aptitude établie au titre de la promotion interne, après avis de la commission administrative paritaire, les assistants territoriaux qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques qui, âgés de quarante ans au moins, justifient d’au moins dix années de services effectifs accomplis en qualité de titulaire dont au moins cinq années d’ancienneté dans le cadre d’emplois des assistants territoriaux qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques en position d’activité ou de détachement.


Lors de son recrutement, le lauréat inscrit sur une liste d’aptitude établie après concours est nommé en qualité de bibliothécaire stagiaire.
Le stage est une période probatoire qui a pour but de vérifier l’aptitude à l’exercice des fonctions. La durée statutaire du stage est fixée à 1 an. Cette période de stage peut être, à titre exceptionnel, prolongée d’une durée maximale d’un an par l’autorité territoriale et après avis de la commission administrative paritaire.


Au cours de leur stage, les bibliothécaires stagiaires sont astreints à suivre une formation  d’intégration pour une durée totale de 5 jours.


La titularisation intervient à la fin du stage, éventuellement prolongé, par décision de l’autorité territoriale, au vu notamment d’une attestation de suivi de la formation d’intégration établie par le CNFPT.

 

Pour en savoir plus :  La Gazette du 31 août 2015

Assistant territorial

Assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques (catégorie B)

A noter que le cadre d'emploi des assistants de conservation a été refondu en décembre 2011 : présentation des nouvelles dispositions.


Décret n° 2011-1642 du 23 novembre 2011 portant statut particulier du cadre d'emplois des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques
Le décret a pour objet de faire entrer dans le nouvel espace statutaire de la catégorie B de la fonction publique territoriale le nouveau cadre d'emplois des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques résultant de la fusion des deux anciens cadres d'emplois de la catégorie B, les assistants et les assistants qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques.

Le cadre d'emplois des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques comprend les grades suivants :
1° Assistant de conservation
2° Assistant de conservation principal de 2ème classe ;
3° Assistant de conservation principal de 1ère classe.

  • Missions :

Dans chacune de leurs spécialités, ils contribuent au développement d'actions culturelles et éducatives. Ils participent, sous l'autorité d'un supérieur hiérarchique, aux responsabilités dans le traitement, la mise en valeur, la conservation des collections et la recherche documentaire. Ils peuvent être chargés du contrôle et de la bonne exécution des travaux confiés aux fonctionnaires appartenant aux cadres d'emplois de la catégorie C ainsi que de l'encadrement de leurs équipes. Lorsqu'ils sont affectés dans les bibliothèques, ils participent à la promotion de la lecture publique.


Les titulaires des grades d'assistant de conservation principal de 2e classe et d'assistant de conservation principal de 1re classe ont vocation à occuper des emplois qui, relevant des spécialités mentionnées au I, correspondent à un niveau particulier d'expertise.
Ils participent à la conception, au développement et à la mise en œuvre des projets culturels du service ou de l'établissement.
Ils peuvent diriger des services ou des établissements lorsque la direction de ces derniers par un agent de catégorie A n'apparaît pas nécessaire. Dans les services ou établissements dirigés par des personnels de catégorie A, ils ont vocation à être adjoints au responsable du service ou de l'établissement et à participer à des activités de coordination.

  • Recrutement :

Le grade d'assistant de conservation est accessible soit par concours, soit par promotion interne

Le grade d'assistant de conservation principal de 2ème classe est accessible soit par concours, soit par promotion interne, soit par avancement de grade

Le grade d'assistant de conservation principal de 1ère classe est accessible par avancement de grade.


Assistant de conservation
Le concours externe Assistant de conservation est un concours sur titres avec épreuves ouvert aux candidats titulaires d'un baccalauréat ou d'un diplôme homologué au niveau IV, ou d'une qualification reconnue comme équivalente.


Assistant de conservation principal de 2ème classe : être titulaire d’un diplôme sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle homologué au niveau III, ou d'une qualification reconnue comme équivalente.

  • Déroulement de carrière :

Conditions pour prétendre au grade d’assistant de conservation :
compter au moins 10 ans de services publics effectifs, dont 5 années au moins en qualité de fonctionnaire territorial dans un cadre d'emplois à caractère culturel en position d'activité ou de détachement


Conditions pour prétendre au grade d’assistant de conservation principal de 2ème classe :
justifier d'au moins un an d'ancienneté dans le 4ème échelon du grade d'assistant de conservation, et compter 3 ans au moins de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau, ET avoir subi avec succès les épreuves d'un examen professionnel
justifier d'au moins un an d'ancienneté dans le 6ème échelon du grade d'assistant de conservation et compter 5 ans au moins de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau


Conditions pour prétendre au grade d’assistant de conservation principal de 1ère classe :
justifier d'au moins deux ans d'ancienneté dans le 5ème échelon du grade d'assistant de conservation principal de 2ème classe et d'au moins trois ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ET avoir subi avec succès les épreuves d'un examen professionnel
justifier d'au moins un an d'ancienneté dans le 6ème échelon du grade d'assistant de conservation principal de 2ème classe, et d'au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau

Adjoint territorial

 

Adjoint territorial du patrimoine (catégorie C)

  • Missions :

Les adjoints territoriaux peuvent exercer des missions différentes selon leur grade.

Les adjoints territoriaux du patrimoine de 2ème classe peuvent occuper différents emplois : magasinier de bibliothèques, surveillant de musées.... Ils veillement à la sécurité et à la protection des personnes, des biens meubles ou immeubles et des locaux, en utilisant les moyens techniques mis à leur disposition. Ils assurent la surveillance des collections et le classement des ouvrages, ainsi que les travaux administratifs courants.


Les adjoints territoriaux du patrimoine de 1ère classe assurent l'encadrement des adjoints du patrimoine de 2e classe placés sous leur autorité. Des missions particulières peuvent leur être confiées. Ils peuvent être chargés de tâches qui nécessitent une pratique et une dextérité particulières.

Lorsqu'ils sont affectés dans les bibliothèques, ils sont particulièrement chargés de fonctions d'aide à l'animation, d'accueil du public et notamment des enfants, et de promotion de la lecture publique. Ils participent à la sauvegarde, à la mise en place et à la diffusion des documents. Ils assurent les travaux administratifs courants.


Les adjoints territoriaux du patrimoine principaux de 2ème classe assurent le contrôle hiérarchique et technique des adjoints territoriaux du patrimoine de 2e classe et de 1re classe. Des missions particulières peuvent leur être confiées. Ils peuvent être chargés de tâches d'une haute technicité.


Les adjoints territoriaux du patrimoine principaux de 1ère classe assurent le contrôle hiérarchique et technique des adjoints territoriaux principaux du patrimoine de 2ème classe et des adjoints territoriaux du patrimoine de 2ème et 1ère classe. Des missions particulières peuvent leur être confiées. Ils peuvent être chargés de tâches d'une haute technicité.

  • Recrutement :

Le grade d’adjoint du patrimoine de 2ème classe est accessible sans concours.

Les adjoints du patrimoine de 1ère classe sont recrutés après inscription sur une liste d'aptitude établie à l'issue du concours.

Le concours externe est accessible aux titulaires d'un titre ou d'un diplôme de niveau V (BEP, CAP), ou d'une qualification reconnue comme équivalente.

Le concours interne est réservé aux fonctionnaires et agents non titualires de la fonction publique d'Etat, territoriale ou hospitalière, ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale. Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l'année du concours, d'au moins 4 années de services publics effectifs, dont 2 années au moins dans les services d'un musée, d'une bibliothèque, des archives, de la documentation ou des parcs et jardins.

Le troisième concours est réservé aux candidats justifiant d'au moins 4 ans d'exercice soit d'activités professionnelles correspondant à la réalisation des tâches liées à la mise en oeuvre d'activités de développement culturel ou relatives au patrimoine, soit de mandats en qulité de membre d'une assemblée délibératnte d'une collectivité territoriale, soit d'activités accomplies en qualité de responsable d'une association. 

Une fois recrutés, les candidats sont nommés stagiaires pendant 1 an.

Les agents qui avaient déjà la qualité de fonctionnaire avant leur nomination dans le cadre d'emplois des adjoints territoriaux du patrimoine sont dispensés de stage s'ils ont accompli au moins 2 ans de services publics effectifs dans un emploi de même nature.

 

Pour en savoir plus : La Gazette du 8 février 2016

Vacataires

Vacations

L’appel à des vacations horaires permet de répondre à des travaux d’appoint ou à un besoin d’assistance très ponctuelle. Il est recommandé que les vacataires soient titulaires du diplôme de l’Association des bibliothécaires français (« diplôme d’auxiliaire de bibliothèque »).

Volontaires

Volontaires

Des bibliothécaires bénévoles peuvent consacrer une partie de leur temps à la bibliothèque après avoir suivi une formation. Ils doivent être indemnisés des frais qu’ils engagent pour leur formation et leurs déplacements effectués pour le service de la bibliothèque.

Charte du bibliothécaire volontaire

Autres filières

Autres agents

D’autres agents publics peuvent être mis à la disposition de la bibliothèque. Il est indispensable qu’ils reçoivent une formation pour assurer les missions relatives à la gestion de la bibliothèque.

 

 

Dernière mise à jour : 27/07/2012


Pour aller plus loin : répertoire des métiers territoriaux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.